Témoignages de patients

Vous avez bénéficié de séances d'hypnose thérapeutique auprès d'un infirmier, quelle qu'en soit la spécialité et le mode de pratique privé ou hospitalier et vous souhaitez en témoigner pour nous soutenir dans le projet de notre Collectif.

Il vous suffit de remplir le cours formulaire ci-dessous pour que votre témoignage apparaisse sur cette page au bout de quelques jours.

Comme notre profession est soumise au secret professionnel, merci de n'indiquer que l'initiale de votre nom, votre prénom, votre département ainsi que votre message.

Le Collectif vous remericie de votre aide qui permettra la poursuite de notre profession pour vous-même et de futurs patients.

Votre e-mail restera confidentiel auprès des deux coordinatrices et permet simplement de communiquer avec vous au sujet de votre témoignage.

Les témoignages recueillis sont à découvrir juste sous le formulaire.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.


Les témoignages de patients...


Mme. Agnès T. (Haut de Seine)

Desserrer l’étau, lâcher prise avec le mal être et la douleur dans lesquels on est prisonnier après une chimiothérapie et pendant un traitement de radiothérapie, retrouver une part de sérénité et de bien être, c’est ce qu’il m’a été permis de faire grâce à des exercices et suggestions verbales réalisés par une personne formée, dont les paroles bienveillantes et apaisantes ont su m’apporter de précieux moments de soulagement.


M. R.G (Paris)

Je suis un homme de 61 ans. Trois jours avant une opération en chirurgie ambulatoire, j’ai effectué une séance d’hypnose sous la conduite d’une amie infirmière. Cette séance m’a appris à me connecter par la mémoire avec un lieu familier qui est pour moi source de bien-être. J’ai eu recours ensuite à cette connexion, juste avant, puis après mon opération, et cela m’a grandement aidé à me détendre, puis à récupérer dans de très bonnes conditions.


Mme. F.Z (Saône-et-Loire)

Merci à cet accompagnement en Hypnose effectué par une infirmière qui m'a permis de mieux supporter cette douleur à l'occasion de pansements.

Le soin devient plus supportable, et la relation avec le soignant plus complice : c'est gratifiant d'apprendre encore des "techniques" à mon âge !